slide 1 slide 2 slide 3 slide 4 slide 5

Psychologue et détentrice d’un doctorat en psychologie, je combine l’enseignement, la recherche et la pratique privée comme psychologue.

Psychologue depuis 1997, mon expérience comme clinicienne en pratique privée m’a amené à rencontrer différents types de personnes et différentes problématiques psychologiques.

Comme je suis soucieuse de toujours rester à jour face aux plus récents développements en psychologie, j’accorde beaucoup d’importance à la formation continue. Afin d’élargir mes horizons et de pouvoir aider un plus grand nombre d’individus, j'ai suivi une formation en sexologie à l’Université du Québec à Montréal.

Mon bureau est situé au coeur du Vieux-Longueuil, à proximité du pont Jacques-Cartier et du métro Longueuil.

Parcours professionnel

Clinicienne

Psychologue depuis 1997, j'ai développé une expertise pour travailler auprès des individus souffrants de symptômes anxieux et dépressifs. Je suis particulièrement appréciée pour mes qualités humaines et ma rigueur scientifique.

Enseignante

Professeure au collégial depuis plus de 15 ans, je suis appréciée par mes étudiants pour mes qualités de vulgarisatrice. J'ai aussi contribué à l’écriture d’un livre en psychologie du développement qui contribue au rayonnement de la psychologie au Québec et qui est actuellement utilisé dans la majorité des cégeps du Québec. J’ai aussi été chargée de cours durant quelques années à l’Université du Québec à Montréal.

Chercheure

J’ai eu l’opportunité de coordonner un projet de recherche qui portait sur l’homosexualité et la famille avec l’équipe de recherche de Danielle Julien (Ph.D). Au cours de ce projet, j’ai fait le tour du Québec et passé plusieurs entrevues avec de jeunes homosexuels et leurs parents. Ce projet de recherche m’a permis de mieux connaître la réalité des homosexuels et de leur famille, en particulier dans les mois et les années qui précèdent et qui suivent le dévoilement «coming out» de l’homosexualité. Cette expérience professionnelle enrichit ma pratique privée auprès de la clientèle homosexuelle.

Ayant complété mon mémoire de maîtrise sous la supervision de John Wright (Ph.D.), spécialisé dans la recherche et la thérapie auprès des couples, j’ai eu la chance de travailler avec cette équipe de recherche et développer une expertise auprès de couples qui souffrent d’un problème d’infertilité.

Formation académique

Doctorat en psychologie (UQAM)

Thèse : La transmission intergénérationnelle de la qualité conjugale.

Maîtrise en psychologie (Université de Montréal)

Mémoire de maîtrise : Le soutien social chez les couples infertiles.

Baccalauréat en psychologie (Université de Montréal)

DEC en Sciences de la santé (Collège Édouard-Montpetit)

Formation continue

2018 Traitement basé sur la mentalisation des troubles de la personnalité : concepts et techniques d'intervention (Dr Simon Poirier, MD, psychiatre)
2017-2018 Formation à l'approche de la PGRO (Maria Rosa Ferretti, M.Ps.)
2017 La compétence affective du psychothérapeute (Gilles Delisle, Ph.D., CIG)
2015 La thérapie cognitive des troubles de la personnalité : Schémas et scénarios de vie (Jean Cottraux, M.D., Ph.D.)
2014 Acceptation, engagement et pleine conscience en milieu collégial et universitaire (IFTCC)
2014 Thérapie de couple axée sur les émotions (Normand Gingras, Ph.D.)
2014 Le narcissisme sain et pathologique (Hubert Van Gijseghem, Ph.D.)
2014 La relation thérapeutique: optimiser ses facteurs d'efficacité (Gilles Delisle, Ph.D., CIG)
2014 La thérapie de couple (Formations porte-voix)
2013 L'évaluation des troubles de la personnalité (Monique Bessette, Ph.D.)
2013 L'utilisation du contre-transfert en séance avec des patients et patientes sévèrement régressés (André Renaud, L.Ps.)
2013 Initiation à l’intervention et au traitement des personnes présentant un trouble de la personnalité (Sébastien Bouchard, Ph.D.)
2013 La thérapie des schémas: Théorie et pratique (Formations porte-voix)
2012 L'établissement de l'alliance thérapeutique, ses ruptures et ses réparations nécessaires (Marc-Simon Drouin, Ph.D.)
2011 Sexualité Atypique et Genralité (UQAM 45 heures)
2011 Les dysfonctions sexuelles (UQAM, 45 heures)
2011 Problématiques sexologiques des violences et des abus sexuels (UQAM, 45 heures)
2008 Impact des changements sociaux sur la thérapie de couple (OPQ)
2008 Autodestruction et violence de l’autre (OPQ)
2008 Aider ses patients à stimuler le bonheur dans leur couple (OPQ)
2008 Favoriser la réussite des élèves au collégial (APPRCQ)
2008 Survivre à un trauma. (APPRCQ)
2007 L’enseignement et les comportements problématiques en classe
2007 Les thérapies orientées vers les solutions (APPRCQ)
2006 Résilience, illusion ou réalité (APPRCQ)
2006 L’infidélité : mythes, réalités et conseils pour y survivre (François St-Père, Ph.D. : APPRCQ)
2004 Intimité, sexualité et identité (OPQ)
2004 Les médias et vous (OPQ)
2004 Intervenir auprès des couples difficiles (OPQ)
2000 La dysthymie : l’ennemi silencieux (OPQ)
1998 L’intervention de crise et la personnalité Borderline (U. de Mtl.)
1998 Derniers développement dans l’approche cognitive de Young, (IFCQ)
1997 Psychopharmacologie (UQAM)
1997 Évaluation, approche développementale (UQAM)
1996 Évaluation auprès de couples en perte d’autonomie (CLSC Longueuil Ouest)
1992 Évaluation auprès des couples infertiles (U. De Mtl)

 

Clientèle visée

  • Individus et couples (hétérosexuels ou homosexuels)
  • Adultes et personnes âgées

Problématiques traitées

Anxiété, dépression, trouble d’adaptation, épuisement professionnel, difficultés relationnelles ou conjugales, deuil, troubles reliés à l’acceptation de l’orientation sexuelle.

 

Le cadre des rencontres

La durée des rencontres

Les rencontres de psychothérapie sont d’une durée de cinquante minutes.

La fréquence

Généralement, il s’agit de rencontre hebdomadaire afin de favoriser une démarche psychothérapeutique optimale.

Les reçus d’assurance

Comme je suis membre de l’ordre des psychologues du Québec, je peux vous donner des reçus à chacune des rencontres.

Pour prendre un premier rendez-vous

Vous devez me contacter au bureau (514) 602-0302 et nous conviendrons d’un moment de rencontre qui nous convient à tous les deux. Dans la mesure du possible, je vous réserve une plage horaire qui vous sera consacrée à chaque semaine.

Les annulations

Vous devez annuler au moins 48 heures ouvrables à l’avance si vous ne voulez pas payer les honoraires professionnels. Des annulations répétées peuvent entraîner l’arrêt de nos rencontres. Ces dispositions visent à assurer un service de qualité à tous mes clients.

 
 
 

Mon approche clinique

La thérapie individuelle

Essentiellement, j’adopte une perspective existentielle-humaniste dans le traitement des gens qui me consultent.

  • Existentielle/Humanisme

    Pour les psychologues d’orientation existentielle-humaniste, la relation thérapeutique représente le principal levier de changement. Ainsi, je vous offre une thérapie dans laquelle je fais preuve d’authenticité, de compréhension et d’acceptation. Je suis convaincue que ces qualités relationnelles favorisent le dévoilement de soi et la confiance. J’accorde une importance primordiale aux émotions vécues par mes clients et à leur vécu actuel. Le but ultime de la thérapie est de favoriser le plein potentiel de mes clients et leur actualisation. Bien que j’accorde une importance au vécu passé du client, l’essentiel de la thérapie se situe dans le présent.

    Je combine mon approche de base à une perspective systémique/interactionnelle.
  • Systémique/interactionnelle

    Cette approche stipule que les difficultés présentées par le client dépendent des relations que ce dernier entretient avec lui-même et son entourage. J’aide donc mes clients à développer de nouvelles façons d’interagir avec les autres en favorisant des interactions qui tiennent compte des besoins respectifs de chacun.

La thérapie de couple

Mes interventions en thérapie de couple sont guidées par deux principales approches dont l’efficacité clinique a été validée à maintes reprises par les études empiriques : La thérapie axée sur les émotions et la thérapie d’orientation cognitive-béhaviorale.

  • Thérapie de couple axée sur les émotions (EFT)

    Cette thérapie a été élaborée dans les années 80 par Susan Johnson et Leslie Greenberg. Il s’agit d’une approche dite « expérientielle » puisqu’elle met l’accent sur le vécu émotif de chaque partenaire.

    Cette approche stipule que l’émotion joue un rôle fondamental dans l’organisation des comportements et de la dynamique conjugale. Ainsi, elle met l’accent sur l’exploration du vécu affectif, les liens d’attachement et la mise à jour des dynamiques interactionnelles entre les partenaires.

    Les principaux objectifs poursuivis par la thérapeute consistent dans un premier temps à rétablir un lien de confiance entre les partenaires en favorisant un climat de sécurité entre eux. Les partenaires sont amenés à reconnaître la dynamique dysfonctionnelle, les prises de position et le type d’attachement qu’ils ont développé. Par la suite, la thérapeute aide les partenaires à rendre explicite leurs besoins respectifs, leurs émotions diverses et favoriser un engagement émotif mutuel. Ce travail au niveau émotif vise ultimement l’adoption de nouveaux comportements et le développement d’une dynamique conjugale plus saine et équilibrée.
  • Thérapie de couple d’orientation cognitive-béhaviorale

    Développé dans un premier temps dans les années 60-70, cette approche a été à maintes reprises raffinées à la lumière des études scientifiques.

    Cette approche thérapeutique met l’accent sur les comportements et les pensées des individus qui influencent la satisfaction conjugale. En effet, plusieurs études scientifiques ont démontré que les couples satisfaits se distinguent des couples insatisfaits au niveau des comportements qu’ils adoptent ainsi que des pensées qu’ils entretiennent l’un envers l’autre.

    Les principaux objectifs de la thérapie consistent donc à enseigner aux partenaires différentes compétences relationnelles qu’ils pourront par la suite utiliser pour gérer leurs difficultés conjugales. Parmi ces compétences figurent les habiletés de communication efficace et les comportements de résolution de problèmes. Parallèlement à cette démarche, la thérapeute met en lumière certaines pensées ou croyances qui peuvent contribuer au développement et au maintien des mésententes conjugales. Les partenaires seront par la suite invités à modifier certaines de leurs croyances afin de favoriser la satisfaction conjugale et une dynamique relationnelle plus saine.
 
 

Livres

PAPALIA, D.E. & FELDMAN, R.D. (2014). Psychologie du développement humain, 8e édition

Adaptation québécoise dirigée par Annick Bève.

Coauteures : Laquerre, N., Jacques, J., Baril, H., Gileau, F. et Scavone, G.

Montréal : Chenelière Éducation.
Papalia, D.E. & Olds, S.W. (2010). Psychologie du développement humain, 7e édition

Adaptation québécoise dirigée par Annick Bève.

Coauteures : Nicole Laquerre, Martine Thibault, Hélène Baril et Josée Jacques

Montréal : éditions Chenelière.
 
 

Articles scientifiques

Baril, H., Julien, D, Chartrand, É., Dubé, M. (2009). Females’ quality of relationships in adolescence and friendship support in adulthood. Canadian Journal of Behavioural Science/Revue canadienne des sciences du comportement, 41(3), 161-168.

Baril H., Julien, D., Chartrand, E., Dubé, M., ; Pelland, M.-E. ; D'Amico, E. (2007). Lien entre la qualité des relations familiales et sociales à l'adolescence et à l'âge adulte. Canadian Journal of Behavioural Science, 39(1), 32-45.

Communication scientifique

Julien, D., Pelland, M.E., Chartrand, É., Baril, H. Qualité des relations familiales et développement identitaire des jeunes gais et lesbiennes. ACFAS 2003. Présentation d’une affiche.

Julien, H., D'Amico, H., Chartrand, É., Baril, H. Facteurs influençant les réactions parentales suite au dévoilement de l'homosexualité de leur enfant. ACFAS 2003. Présentation d’une affiche.

Baril, H., Julien, D., & Chartrand, É. Suivi longitudinal des liens entres la qualité des relations familiales et sociales à l’adolescence et la qualité des relations familiales, amicales et amoureuses à l’âge adulte, ACFAS 2002. Présentation d’une affiche.

Baril, H., & Wright, J. Influence du réseau social et de l’ajustement dyadique sur la santé mentale des individus qui consultent en clinique de fertilité, SPRP 2000. Présentation d’une affiche.
 
 

Comment me joindre

Afin de favoriser le lien de confiance et le dévoilement de vos difficultés personnelles ou conjugales, je vous propose un endroit chaleureux et propice aux confidences.

Accessible, mon bureau est situé dans le Vieux-Longueuil, près du pont Jacques-Cartier, de l'autoroute 132 et du métro Longueuil.

Contact

359 rue Saint-Charles Ouest
Bureau 201
Longueuil (Québec)
J4H 1E7
514-602-0302